LE FORUM

Workshops

Retrouvez sur cet espace de prospective (Grand Palais), des interventions courtes et interactives sur 3 grandes thématiques :
 

  • Consommation / Marchés
  • Points de Vente
  • Vin 2.0
 


>>  Retrouvez ici les présentations des participants du Forum 2017
 

PROGRAMME 2017


DIMANCHE 5 FEVRIER

En 2017, le Salon des Vins de Loire innove avec un espace dédié aux Startups du monde du vin.
Le Forum du Salon des Vins de Loire les accueille dimanche 5 février. Elles vous présenteront leurs produits et services lors d'un pitch innovation sur le Forum du Salon des Vins de Loire.
 

Découvrez les heures de passage des jeunes entreprises présentes pour l'édition 2017 :
 

  • 10h15 : EXOCEP - Plateforme digitale relation client
  • 10h40 : OENOBOOK - Carnet de dégustation digital du vin
  • 11h05 : VINICIO - Réseau social pour les professionnels du vin (acheteurs et vignerons)
  • 11h30 : PLUGWINE - Plateforme des professionnels du vin, pour cavistes, CHR et vignerons
  • 11h55 : DIGBY SENSE - Service de vin au verre grâce à un distributeur connecté de prestige pour les professionnels
  • 12h20 : WINETAILORS - Offre globale autour du vin à destination des restaurants, bar à vins, cavistes et entreprises
  • 12h45 : SARMANCE - Cosmétiques bio issus des vignes pour vente chez professionnels
  • 14h00 : WOD WINE ON DEMAND - Service de vente de vins à la demande via une application mobile développée sur Android et iO 
  • 14h25 : ON S'OCCUPE DU VIN - @onsoccupeduvin révolutionne le stockage et la logistique urbaine. Des solutions au service du développement commercial des professionnels
  • 14h50 : VINOVAE - Echantillons de vin de 2 cl au service des professionnels. Démultipliez vos dégustations, réduisez fortement votre budget d'échantillonnage !
  • 15h15 : ACTIWINE - Actiwine est une place de marché dédiée aux professionnels du vin, nous mettons en relations acheteurs et viticulteurs via notre plateforme.
  • 15h40 : WINE TOUR BOOKING - Visites dégustations, repas, ateliers de dégustations des domaines français
  • 16h05 : CAVEASY - Caveasy, rangement intelligent qui simplifie la vie des amateurs de vin et permet aux professionnels de mieux connaitre leur consommateurs.
  • 16h30 : VINOSOFT - Solution de gestion de domaines viticoles : moderne, accessible par Internet, pensé pour simplifier le quotidien et diminuer l'administratif
  • 16h55 : WINEFUNDING - La première plateforme de Financement Participatif en capital (ou Equity Crowdfunding) dédiée à la filière vin.
  • 17h20 : VINEXPLORE - Vigneron ou caviste, publiez gratuitement des annonces sur Vinexplore.com pour informer le public des occasions de goûter vos vins !
  • 17h45 : VINTERNET - Agence Web & Marketing, spécialisée dans le vin
  • 18h10 : VINO TEAM - Découvrez le PayPal de la filière du vin !
 


LUNDI 6 FEVRIER

  • 10h15 - 11h00 : Les effets des formes graphiques sur l'étiquette des bouteilles de vin sur la perception des jeunes consommateurs.

Intervenantes : Gwenaëlle BRIAND DECRE, Maître de Conférences, UFR de Lettres, Laboratoire GRANEM, Université d'Angers et Gemma DAVIES, Laboratoire GRANEM, Université d'Angers.

L'étiquette faciale des bouteilles de vin est l'un des principaux vecteur de communication permettant au consommateur d'évaluer le produit et notamment ses qualités gustatives. Ces évaluations se font sur la base d'informations écrites mais également graphiques. Force est de constater que la majorité des jeunes consommateurs est non-initiée aux termes techniques du vin et il semble donc pertinent de tenter de les guider grâce aux représentations graphiques présentes sur l'étiquette faciale de la bouteille de vin. Des recherches antérieures menées en psychologie et en études sensorielles mettent en évidence la possibilité d'induire une perception de goût d'un produit alimentaire ou d'une boisson grâce à l'utilisation de représentations graphiques. Nous tentons, au travers de nos recherches, de tester ces effets potentiels sur le vin, un produit perçu comme complexe à appréhender par les jeunes consommateurs non-initiés et de formuler quelques recommandations.

 

  • 11h15 - 12h00 : Punk marketing : une alternative au marketing traditionnel du vin ?

Intervenant : Nicolas BROUTE, Enseignant en Marketing International - Responsable du Domaine d'Approfondissement METVIN 
« Marchés, Entreprises et Territoires du VIN »

Le marketing du vin a pendant très longtemps pêché par manque d'audace, se contentant de répondre à des besoins formulés de manière déclarative. Mais les consommateurs sont avant tout des êtres irrationnels, en recherche d'émotion et de sens, et ils s'écartent toujours plus d'une niche insaisissable dans laquelle le marketeur voudrait les enfermer. Nous explorerons ici une nouvelle voie qui se dessine pour les vignerons et les producteurs, loin des sentiers battus du marketing conventionnel, où créativité rime avec efficacité, celle du #punkmarketing.

 

  • 14h00 - 14h45 : Baromètre La Vigne Numérique : chiffres & actions.

Intervenant : Rémy MARRONE - Secrétaire La Vigne Numérique

Présentation des chiffres de l'enquête sur les pratiques numériques des vignerons. Enquête réalisée entre mai & novembre 2016 auprès des vignerons du 44 et du 49. Chiffres, constat & proposition d'actions : quelques pistes concrètes pour saisir l'intérêt du numérique pour un domaine.

 

  • 15h00 - 15h45 : Vin au féminin : quelles réalités ?

Intervenants : Elisabeth POUTIER, Jean-Claude TADDEI, Jean-Pierre NOBLET - Enseignants chercheurs ESSCA Research Lab

Les articles de presse relatent l'émergence des vigneronnes qui se démarquent, s'associent et s'organisent en utilisant le genre comme facteur principal différenciant. Ces différents constats nous conduisent à considérer le rapport entre le genre et le vin, et de façon plus précise à identifier les compétences spécifiques des vigneronnes en pays de Savennières.
Sur le territoire de Savennières, des réseaux inter générationnels (femmes-femmes) se sont créés avec des pratiques innovantes et une recherche qualitative de la production des vins et du travail de la vigne.

La question soulevée : Les vigneronnes auraient-elles des compétences spécifiques de celles des hommes dans les différentes dimensions de l'activité viti-vini en Pays de Savennières ?

 

  • 16h15 - 17h00 : Les évolutions du commerce électronique de vin (nouveaux business modèles, applications, etc...)  

Intervenant : Arnaud DAPHY, associé chez SOWINE

Après un état des lieux du marché français (chiffres clés, principaux acteurs, modèles économique, etc...), nous passerons en revue les évolutions de l'environnement digital de e-commerce : application, nouveaux services, réseaux sociaux, objets connectés, etc... Nous pourrons ensuite nous aventurer vers le futur et imaginer les scénarios & prospectives sur les évolutions possibles du marché.

 

  • 17h15 - 18h15 : Le renouveau de la consigne chez les cavistes : une innovation de bon sens.

Intervenante : Nathalie VIET, Économiste spécialiste des économies vitivinicoles - Directrice du Syndicat des Cavistes professionnels

On pensait ces principes abandonnés. Pourtant, de nombreux cavistes proposent aujourd'hui à leurs clientèles de leur ramener leurs bouteilles consignées. Ecologie oblige, ce service non seulement favorise le recyclage des verres mais il participe aussi à la fidélisation des clientèles chez ces commerces de proximité. Tendance d'avenir ou pas ? Un état des lieux chiffrés des avis et comportements des cavistes sur le sujet.

 


MARDI 7 FEVRIER

  • 10h00 - 10h45 : L'innovation au service du Vin.

Intervenant : Quentin DE MOLLIENS, Président de la Vigne Numérique

Quelle place laisse-t-on aujourd'hui à l'innovation dans le monde du vin ? Est ce que les problématiques rencontrées aujourd'hui à la vigne, à la cave et sur les champs de l'activité commerciale trouvent des réponses dans les nouvelles technologies et les usages associées ? État des lieux et mise en perspective pour réfléchir à ce que sera le monde du vin de demain.

 

  • 11h00 - 11h45 : L'ornement est-il un crime ? Simplicité du design, du packaging et perception de la marque.  

Intervenante : Gaëlle PANTIN SOHIER - Professeur des Universités en Sciences de Gestion, Directrice du GRANEM (Groupe de Recherche Angevin en Economie et Management)

Cette intervention présentera l'impact du caractère simple ou complexe du design du packaging sur la perception de la marque à travers une étude portant sur des visuels d'étiquettes de bouteilles de vin. Les résultats démontrent un impact significatif du degré de simplicité du design du packaging sur la perception de la marque ainsi que sur les choix d'achat effectués par le consommateur.

 

  • 12h00 - 12h45 : Perspectives de commercialisation en vins bio et biodynamiques.

Intervenant : Mark ANGELI, Paysan Vigneron depuis 1989

Comment profiter des opportunités de commercialisation qui s'ouvrent en France et à l'exportation pour les vins en bio et biodynamie, évolution sectorielle des marchés et prospective à moyen terme.

 

  • 14h00 - 14h45 : Questions autour du modèle économique du Chenin en Anjou.

Intervenant : Patrick BAUDOUIN, Président des Anjous Blancs, vigneron de Savennières et Quarts de Chaume

Depuis des siècles, jusqu'au début du XXème siècle, la réputation des vins d'Anjou est établie à partir des vins blancs, et à partir de Rabelais, en 1534, basée sur le cépage chenin. "Le vin d'Anjou, c'est le vin blanc fait avec le chenin ou Pineau de la Loire. Un usage séculaire a consacré ce terme, et quand on parle de "vin d'Anjou", on n'entend pas autre chose". L'Anjou et ses vignes, Dr P. Maisonneuve 1925.

En à peine un siècle, la couleur de l'Anjou a changé, ou plutôt l'Anjou est devenu multicolore. Mais en 50 ans, les surfaces de chenin ont été divisées par deux, ses vins représentent aujourd'hui moins de 30% des vins d'Anjou.

Quel modèle économique permet de réfléchir à son avenir en Anjou, entre la rive droite de la Loire, des Coteaux du Layon, la rive gauche, les chenins secs, demi-secs, liquoreux, les bulles, dans l'évolution actuelle des marchés, du climat, des enjeux environnementaux ?

 

  • 15h00 - 15h45 : Le vin rosé, plus qu'une tendance...

Intervenante : Nathalie POUZALGUES, Oenologue et Porteur de Projet au Centre de Recherche et d'Expérimentation sur le Vin Rosé

Le phénomène Vin Rosé n'est pas une mode. C'est une tendance lourde qui s'inscrit dans le paysage viticole international. La consommation et la production de ce vin ne cesse d'augmenter dans toutes les régions de France et pays du monde. Cette tendance lourde est le résultat de plusieurs facteurs complémentaires et convergents. L'attrait du consommateur pour un produit sans code, libre et facile d'accès mais aussi le résultat des efforts des vignerons qui, en Provence, en Val de Loire, en France et ailleurs ont investi dans le matériel et le savoir-faire pour élaborer ce vin, non pas par défaut mais par destination.

 

  • 16h00 - 16h45 : Les Bot Facebook et le paiement en ligne, quelle utilisation pour le secteur du vin ?

Intervenant : Philippe Aïn, Fondateur de l'agence Social Media Komunity Web

L'avènement de l'intelligence artificielle est en plein déploiement. Une révolution conversationnelle dans les secteurs des médias sociaux qui s'est accompagnée d'un développement exponentiel des services qui fournissent des moyens toujours plus simples pour échanger. Ils s'appellent Whats App, Viber, Facebook Messenger ou encore Snapchat, et leur audience cumulée atteint 2,5 milliards d'utilisateurs actifs de ces services dans le monde. Les premières expérimentations de cette nouvelle intelligence (pas vraiment encore artificielle) se font à travers les "Bots", des robots qui, intégrés dans Facebook Messenger ou sur votre site web, vont générer des conversations autonomes avec vos clients. Comment ces technologies peuvent être implémentées aujourd'hui et pour quels usages ?